Sécurité électrique : où en êtes-vous avec les E.P.I ?

En électricité comme sur tous les chantiers, il est impératif de respecter les règles de sécurité. Les Equipements de Protection Individuelle (E.P.I) font partie de la panoplie indispensable des équipes électriques. Quels risques et quels équipements choisir ? Petit rappel pour y voir plus clair.

Sur un chantier électrique, les risques sont multiples et leurs conséquences peuvent être dramatiques :

  • contact direct avec une pièce sous tension
  • contact indirect avec une pièce conductrice mise accidentellement sous tension
  • électrisation par amorçage
  • incendies

Les E.P.I (Équipements de Protection Individuelles) sont des dispositifs ou des équipements portés par une personne afin de le protéger des éventuels risques encourus pendant le chantier, qu’ils soient électriques ou non.
Ils sont obligatoires lors des interventions réalisées à proximité de lignes et d’installations électriques et pour les travaux sous tension.

Les principaux E.P.I. nécessaires en électricité sont :

Pour la tête

  • l’écran facial anti-UV qui protège des arcs électriques (norme NF EN 166)
  • le casque isolant et antichoc en cas de chute d’objet et de choc à la tête (norme NF EN 397)

Pour les mains et les bras

  • Une paire de gants isolante (norme NF EN 60 903 et marquée d’un triangle double). Attention, les gants doivent être adaptés au niveau de tension travaillée. Il existe 6 classes de gants différentes. Assurez-vous d’utiliser le bon matériel.
  • Des protège-bras isolants (norme NF EN 60 984)

Pour les pieds

  • Des chaussures ou bottes isolantes de sécurité

Pour le corps

  • Une combinaison de travail en coton ignifugé ou similaire avec manches longues, fermeture Éclair en plastique et fermeture totale jusqu’au haut du cou.

Il convient également de ne porter aucun objets personnels métalliques comme des bijoux.

Chaque E.P.I. doit être :

  • vérifié avant chaque utilisation
  • conformes aux exigences de sécurité et santé de la directive européenne 89/686/CEE
  • avec le marquage CE
  • adapté au niveau de tension travaillée

En tant qu’employeur, certaines obligations sont à respecter.

Il doit :

  • mettre à disposition les EPI appropriés aux risques gratuitementet de manière personnelle
  • veiller à leur bonne utilisation
  • gérer le remplacement et l’entretien
  • maintenir l’ensemble du matériel en conformité
  • informer les utilisateurs des risques

Il existe également les équipements de protection collectifs (EPC)  comme les tapis et tabourets isolants dont nous parlerons dans un prochain article.

La sécurité n’est pas un jeu, ne plaisantez pas avec votre vie, pensez aux E.P.I.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *