« RT 2012 vs RT 2020 »

En 2020, une nouvelle réglementation thermique s’appliquera à tous les projets de construction de bâtiment. Elle vise à supprimer le gaspillage énergétique. La RT 2020 concerne tous les professionnels du bâtiment et vient remplacer la RT2012. Quelles sont les différences et quelles sont les nouvelles contraintes imposées par la RT2020 ?

La RT2020 est un ensemble de normes dont l’objectif est d’imposer la construction de maisons passives ou de bâtiment à énergie positive.

Elle vient renforcer les dispositions de la RT2012 dont l’objectif était de diminuer la consommation des équipements.

Ainsi, l’actuel RT2012 vise à construire des bâtiments BBC (Basse Consommation) en fixant la limite de consommation à 50kWh/m2 par an.

La RT2020 s’applique aux bâtiments BEPOS, c’est-à-dire à Energie Positive.

Dans ce cas, l’énergie générée par le bâtiment doit être supérieure à l’énergie consommée.

Les usages sont également plus étendus.

En plus du refroidissement, du chauffage, de la production d’eau chaude sanitaire, de l’éclairage et des auxiliaires, la RT2020 prend également en compte l’utilisation des appareils ménagers et électroniques et l’effet du carbone de la construction.

La consommation de chauffage ne devra pas dépasser les 12 kWhep (kilowattheure d’énergie primaire) par m2, et la consommation totale en énergie devra être inférieure à 100kWhep par m2.

Pour atteindre les objectifs fixés par la RT2020, l’isolation thermique des bâtiments mais aussi la production d’énergie et l’empreinte environnementale doivent être étudiées. La RT2020 s’appuie notamment sur le principe des énergies renouvelables et propose l’installation favorisant la production d’énergie comme les panneaux solaires, le puits canadien, le poêle à bois…

Bon à savoir : la RT2020 est applicable dès 2018 pour les bâtiments publics comme les écoles ou les mairies…

Définition :

Maison passive : un bâtiment qui produit autant d’énergie qu’elle en consomme. Une maison passive consomme en moyenne 4 fois moins d’énergie qu’une maison traditionnelle.

Bâtiment à énergie positive : un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’elle en consomme.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *