Route du Rhum : une opération « 1 clic = 1 mètre » solidaire pour Electriciens Sans Frontières

L’opération 1 clic = 1 mètre pour le projet « Solidarité Ukraine » est une action portée par Electriciens Sans Frontières en partenariat avec Prysmian Group, en soutien aux populations ukrainiennes qui font face à l’invasion russe. Nous avons rencontré Solène Vergerolle, chargée de communication chez Electriciens Sans Frontières, pour nous parler de ce projet.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste l’opération « 1 clic = 1 mètre » ?

Cette opération a été imaginée en partenariat avec Giancarlo Pedote et Prysmian Group dans le cadre de grandes courses auxquelles il participe. L’objectif est de générer un maximum de « likes », de commentaires et de partages sur les publications qui sont partagées sur les comptes Facebook et Linkedin de Prysmian Ocean Racing et de sensibiliser la communauté. Toutes ces actions sont ensuite transformées en mètres de câbles qui seront ensuite donnés à l’association pour des projets de reconstruction sur cette zone par ses bénévoles.

A travers ces « likes », on cherche notamment à sensibiliser la communauté sur ce qui se passe en Ukraine. A quoi servent les câbles qui seront distribués ?

Notre action en Ukraine consiste à venir en soutien aux populations qui font face à l’invasion russe. Il faut savoir qu’actuellement, de nombreux réseaux électriques ont été bombardés par l’armée russe. Les bombardements continuent encore aujourd’hui, donc le besoin est urgent pour permettre la reconstruction du réseau par les distributeurs d’électricité sur place. D’autant plus que l’hiver s’installe, et les populations vont donc avoir besoin de se chauffer et de se restaurer. L’accès à l’électricité est plus que vitale.

Ce n’est pas la première fois que le partenariat entre Prysmian Group, Electriciens sans frontières et Giancarlo Pedote permet à des populations d’être secourues. Pouvez-vous nous en dire plus ?

En effet, nous avons mis en place l’opération « 1 clic = 1 mètre » en 2020 à l’occasion du Vendée Arctique Sables d’Olonne, ce qui a permis de récolter 1500 mètres de câbles provenant de chez Prysmian. Cette donation a permis de fournir des infrastructures électriques à l’île de la Dominique, qui en 2017, avait été dévastée par l’ouragan Maria. Nous sommes intervenus en urgence dans un premier temps pour rétablir l’accès à l’électricité, puis nous sommes intervenus en post urgence dans le cadre de la reconstruction de l’île, en lien avec les autorités locales, pour qu’elle devienne « résiliente », c’est-à-dire, qu’elle soit prête à un nouvel épisode d’ouragan. Nous avons mené des projets d’alimentation en électricité à l’aide de panneaux photovoltaïques dans plusieurs centres communautaires. Ces panneaux étaient démontables en cas de cyclones, Prysmian Group a donc participé, grâce à cette opération « 1 clic = 1 mètre », à ce beau projet.

C’est en 2020 que le partenariat avec Giancarlo Pedote et Prysmian Group a commencé ?

Oui tout à fait, c’est un heureux hasard qui nous a réuni. Giancarlo Pedote avait le projet de faire le Vendée Globe et Prysmian Group a fait la passerelle entre nous. Le lien s’est très vite créé car nous avons des intérêts en commun : l’énergie. Électriciens Sans Frontières travaille à l’accès à l’énergie des populations les plus démunies, Giancarlo Pedote de son côté a besoin d’énergie à la fois humaine et matérielle pour son parcours sportif et l’optimisation de son bateau et enfin Prysmian Group est un industriel, leader mondial des câbles et des systèmes pour l’énergie et les télécommunications.

Vous pouvez participer à l’opération “1 clic = 1 mètre” jusqu’à la fin de la Route du Rhum, sur ce lien.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *