Premier projet de câble sous-marin en République Populaire de Chine pour Prysmian Group

Signature d’un projet de câble sous-marin en Chine d’une valeur de 128 m€. Ce nouveau contrat ouvre la voie à de nouvelles opportunités d’affaires pour le groupe en Asie.

Le Groupe Prysmian, leader mondial des systèmes de câbles d’énergie et de télécommunications, a remporté un contrat avec Hainan Second Cross-Sea Interconnection Tie Project Management Co., Ltd. (une filiale de China Southern Power Grid, la société d’exploitation du réseau dans le sud de la Chine). Ce contrat, qui s’élève à plus de 128 millions d’euros, porte sur la conception, la fourniture, l’installation et la mise en service d’un câble d’énergie sous-marin destiné à la seconde interconnexion entre l’île de Hainan et la Chine continentale.

« Nous sommes particulièrement fiers de ce nouveau succès, d’autant qu’il s’agit là du premier projet de câble sous-marin à très haute tension que Prysmian réalisera en République Populaire de Chine » a déclaré Massimo Battaini, Senior Vice-Président des projets énergie chez Prysmian Group. « Ce contrat a une valeur stratégique en Chine, qui est un marché à fort potentiel de croissance, et qui devrait investir près de 11,1 milliards RMB (soit 1,6 milliards €) dans le secteur de l’énergie entre 2011 et 2020 ».

La nouvelle liaison longera le câble sous-marin de 500kV existant reliant le réseau électrique de Guangdong au réseau de Hainan. Elle contribuera à l’amélioration de la transmission de l’électricité entre les deux provinces. La centrale nucléaire de 1 300 MW, en cours de construction, dans le comté de Changjiang sera l’un des principaux clients de l’île à bénéficier de ce réseau plus performant. La combinaison des câbles d’énergie sous-marins et de l’énergie nucléaire accompagnera le développement de la ville d’Hainan en ile touristique internationale.

La nouvelle interconnexion de Hainan comprend quatre câbles HVAC de 500kV (Courant Alternatif de Haute Tension) à noyau unique SCFF, qui seront installés sur 32 km sous le détroit de Qiongzhou, dans le sud de la Chine. Le système de câble, d’une capacité de transmission de 600 000 kW, reliera l’annexe du transformateur de Gangcheng dans la ville de Zhanjiang (province de Guangdong) au transformateur de Fushan à Hainan, dans le comté de Changmai. Les câbles seront exploités en courant alternatif, mais pourront également fonctionner en courant continu.

Tous les câbles seront produits par le Groupe dans son usine spécialisée d’Arco Felice, près de Naples (Italie). Les opérations d’installation marines seront réalisées par le ‘ Jules Verne ‘, le navire de pose de câbles du Groupe. La livraison et la mise en service sont prévues pour le premier semestre 2019.

Le groupe Prysmian est déjà bien établi en Chine avec plus de 1 500 salariés dans 9 usines de production, dans les villes de Baoying (câbles de hauts voltages), de Tianjin et Suzhou (câbles spéciaux pour applications industrielles), de Suzhou (systèmes et composants de réseau), de Shanghai (câbles sous-marins), de Wuxi (câbles optiques), Wuhan (fibre optique et systèmes multimedia), de Nantong Haixun et Nantong Zhongyao (ascenseurs).

Prysmian Group est aussi l’un des principaux fournisseurs et installateurs de liaisons câblées sous-marines à travers la région Asie-Pacifique, une zone stratégique au taux de croissance élevé. Le groupe doit notamment sa notoriété à des projets de grande envergure tels l’Ile Penang en Malaisie, la liaison Java-Bali en Indonésie, l’ile Cheju en Corée, le Ha Tien-Phu Quoc au Vietnam, le projet CNP-1 aux Philippines et l’interconnector Basslink en Australie, pour n’en citer que quelques-uns.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *