« Pour le nucléaire, prysmian est un partenaire de référence »

La construction de l’Installation de Conditionnement et Entreposage de Déchets Activés (ICEDA) sur le site de la centrale nucléaire du Bugey a imposé des contraintes de maîtrise du risque incendie très strictes. Gilles Montnach, Chef de projet chez Cegelec, se félicite d’avoir pu y répondre en collaboration avec Prysmian.

Dans quel contexte ce projet se déroule-t-il ?

L’installation ICEDA est destinée à recevoir les déchets de démantèlement de centrales de première génération, c’est-à-dire ceux issus des neuf réacteurs EDF en cours de déconstruction. Certains déchets de même nature provenant des réacteurs en exploitation y seront également entreposés de manière provisoire. Ils seront ensuite évacués vers le centre définitif de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs, prévu à l’horizon 2025 dans la loi programme sur la gestion des matières et déchets radioactifs.

Quel est le rôle de Cegelec sur ce projet ?

Notre mission principale concerne le lot électricité, avec la distribution des courants forts et des courants faibles, mais aussi la radioprotection, les zones d’accès contrôlé, la détection incendie et tout ce qui concerne l’informatique.

Avez-vous des problématiques particulières ?

Nous devons faire face à des contraintes principalement liées à l’application, c’est-à-dire le nucléaire. EDF a édité un Cahier des charges comportant des spécifications techniques auxquelles nous sommes tenus de répondre. Il nous faut également suivre l’arrêté relatif aux Installations nucléaires de base (INB). La nouvelle version de 2012, publiée suite à l’accident de la centrale de Fukushima au Japon, impose des contraintes supplémentaires en termes de maîtrise des risques incendie. Il nous est donc notamment demandé d’envisager différents scénarios prenant en compte le double risque séisme et incendie.

Quelle a été la nature de votre collaboration avec Prysmian ?

Sur ce projet, Prysmian est notre principal fournisseur de câbles pour toute la distribution de courants forts et pour la distribution de l’éclairage avec ses câbles Afumex. Il s’agit de câbles classés C1, c’est-à-dire sans halogène et non propagateurs de l’incendie, utilisés principalement pour les sites industriels à risque. Au total, l’installation met en œuvre 163 kilomètres de câbles et 14 km de chemins de câbles. Pour nous, Prysmian est un partenaire de référence sur des installations avec autant d’enjeux. C’est aussi un interlocuteur privilégié d’EDF qui ne traite qu’avec des fournisseurs nationaux se basant sur des normes françaises.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *