Point d’étape pour le skipper de Prysmian Group

Giancarlo Pedote, qui se place 10ème dans la course du Vendée Globe, apprivoise doucement l’Océan Indien qui ne l’épargne pas. Au niveau des Iles Kerguelen, le skipper poursuit sa route à une vitesse moyenne de 15 nœuds. Point d’étape au 09 décembre 2020. 

Le skipper italien fait face, depuis quelques jours, à un Océan indien chaotique, fidèle à sa réputation. Lui qui n’avait jamais navigué dans les mers du Sud n’est pas en reste ! Il ne s’attendait pas à un tel spectacle et se montre impressionné par la hauteur des vagues qui l’oblige, néanmoins parfois à lever le pied.

Subissant des vents à plus de 40 nœuds et face à cette océan déchainé, Giancarlo Pedote a fait le choix de naviguer de façon conservatrice et de rester un peu plus au nord pour préserver son bateau. « A mon sens, c’est bien de limiter les chocs et les plantés » affirme-t-il. Malgré ses précautions, il est loin de s’avouer vaincu et se montre prêt à attaquer dès que les conditions se montreront plus propices ! 

Occupant la 10ème position du classement, le skipper reste proche de ses concurrents de devant et maintient une vitesse de 15 nœuds en moyenne. 

Egal à lui-même, le skipper aux couleurs de Prysmian Group et d’Electriciens Sans Frontières prend les choses comme elles viennent et reste positif et patient, « bien conscient que la course est longue et que pour la terminer, il faut encaisser le moins de dégâts possibles ». 

Pendant ce temps, l’opération « 1 click = 1 mètre » continue au profit de l’ONG Electriciens Sans Frontières : chaque clic sur les réseaux sociaux représente un mètre de câble offert par Prysmian Group à l’ONG et permettra de fiabiliser le réseau électrique du lycée Saint Charles au Sénégal.

Pour suivre la course, rendez-vous sur le site https://wwwprysmianoceanracing.com/fr/ et abonnez-vous à Prysmian Ocean Racing sur Facebook et Instagram. 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *