La Compagnie Nationale du Rhône choisit Prysmian pour sécuriser l’alimentation de son site avignonnais

Enterrer une ligne haute tension d’alimentation pour une meilleure sécurité d’exploitation : c’est le choix qu’a fait la Compagnie Nationale du Rhône pour son aménagement hydroélectrique d’Avignon (84). A cette occasion, près de 6 km de câbles ont été fournis par Prysmian, qui devient ainsi un partenaire majeur de la CNR.

Entre les inondations fréquentes et le mistral provençal, les lignes à haute tension aériennes de cette région sont particulièrement soumises aux intempéries. Fragilisées, elles doivent pourtant continuer à fonctionner sans menacer la sécurité des riverains. Dans ce contexte climatique particulier, les chefs de projet ont opté pour la mise en place d’un câble enterré. Afin d’assurer la totale sûreté de la ligne d’alimentation de son aménagement hydroélectrique, la Compagnie Nationale du Rhône – 2ème producteur français d’électricité et le 1er d’énergie exclusivement renouvelable – a fait confiance à Prysmian.

Alimenter les équipements électromécaniques

La fonction principale de l’usine avignonnaise est de produire de l’énergie à partir de l’aménagement hydraulique installé sur le Rhône. Un fort débit et une hauteur importante de chute d’eau (9,5 mètres) sont nécessaires pour entraîner la mécanique des turbines qui vont produire cette énergie. Le rôle du barrage de retenue, l’organe de sécurité de l’aménagement, est d’assurer cette force d’entraînement. Pour fonctionner, ce dernier met en œuvre différents équipements électromécaniques comme des moteurs, des pompes, des vannes, qui utilisent eux-mêmes de l’électricité. Ainsi, la CNR soutire une partie de l’énergie produite pour ses propres besoins, de l’ordre d’1 MW sur les 200 MW de puissance installée.

Mise en œuvre facilitée et gain de temps

Ce soutirage est matérialisé par la ligne à haute tension aujourd’hui équipée d’un câble Prysmian. Près de 6 kilomètres de câble de type « MTS 226 3×150² 12/20 KV EDR », autrement appelé série « Airbag », ont été placés à la trancheuse-dérouleuse. L’atout principal de ce câble est sa gaine extérieure de protection qui permet de s’affranchir de la pose d’un lit de sable. Résultat : une grande facilité de mise en œuvre et un gain de temps considérable !

« L’économie générée est réelle mais difficile à chiffrer. On peut estimer que l’avancement de la dérouleuse était de 1 800 mètres par jour, une moyenne supérieure de 20 à 25 % par rapport à la pose d’un câble classique », souligne Denis Reilhac, Chargé d’affaires Electricité et Automatismes de la CNR, convaincu par le choix de ce produit. Si l’installation de câbles enterrés est une activité à la marge de la vocation première de la CNR, elle n’en demeure pas moins stratégique. L’entreprise travaille avec Prysmian depuis deux ans. Cette réalisation exemplaire ouvre la voie à d’autres projets en partenariat avec le groupe.

6 kilomètres de câble MTS 226 3×150² 12/20 KV EDR


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *