Immersion au cœur de l’usine de Chavanoz

Fin mars, à l’occasion de ses 50 ans, l’usine Prysmian de Chavanoz, près de Lyon, a ouvert ses portes au public. Pour l’occasion, l’un des membres du Prysmian Club a été invité à participer à la journée découverte du site. Bernard Escande, vainqueur de notre jeu-concours a ainsi pu passer un moment instructif et convivial en compagnie de l’équipe de direction. 

Bernard Escande, directeur de Selecom, spécialisée dans la distribution de câble d’énergie et de télécommunication, était l’invité privilégié du site Prysmian de Chavanoz. 

Après l’accueil de Laurent Tardif, pdg de Prysmian Europe du Sud et Jean-Pierre Bévand, directeur du site, l’ensemble des invités ont pu découvrir de près l’outil de production. « J’avais déjà eu l’occasion de voir une usine de câbles en cuivre, il y a longtemps (…) j’ai pu voir le gainage des câbles en fibre optique ». 

Une immersion au cœur de l’activité qui a permis à chacun de mieux percevoir la précision du process.

« C’est important pour les clients, quand ils sont acheteurs de câbles, de voir que ce qu’ils achètent n’est pas seulement un prix. Et c’est important pour les équipes de production de  voir que l’on s’intéresse à leur produit. C’est indispensable de pouvoir organiser des rencontres comme ça». 

Une parenthèse dans la vie de l’usine comme dans le quotidien de notre gagnant qui a permis d’échanger et de mieux comprendre. 

Une expérience qui sera sans aucun doute vite renouvelée.

Le site Prysmian de Chavanoz a démarré avec la fabrication de câbles de téléphone en cuivre. Il a ensuite étendu son activité à la production de câbles à fibre optique dès la fin des années. 80. Le site, qui emploie aujourd’hui plus de 100 personnes, produit également du matériel de connectivité optique. Il agit ainsi directement pour l’accomplissement de l’objectif du plan Très Haut Débit lancé par le gouvernement. Le site continue de se positionner sur l’innovation pour offrir à ses clients les produits de demain tout en étant à l’écoute de son marché. 

Pour en savoir plus sur le site de Chavanoz : 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *