Giancarlo Pedote – les modifications réalisées sur l’Imoca Prysmian Group

Giancarlo Pedote, le skippeur qui parcourt les mers aux couleurs du Prysmian Group, se prépare à la prochaine édition de la Route du Rhum. Le top départ sera donné le 6 novembre prochain. Nous l’avons rencontré pour une interview exclusive en cinq parties. Dans cette première partie, Giancarlo revient sur les innovations apportées à son bateau, un monoque de 60 pieds. 

Giancarlo, merci de nous avoir accordé de votre temps. Vous êtes skippeur renommé, bien connu des circuits, élu marin de l’année en Italie en 2013 et 2015, vainqueur de nombreuses transats dans de nombreuses catégories. Vous avez fini 8ème du Vendée Globe en 2020 à la barre de votre Imoca Prysmian Group, un monoque de 60 pieds – environ 18 mètres – sur lequel vous naviguez depuis 2019. Vous venez de finir le défi Azimut et vous vous apprêtez à prendre le départ de la Route du Rhum en novembre prochain, une transat en solitaire qui relie Saint-Malo à la Guadeloupe.

Quelles sont les modifications techniques apportées sur le bateau ?

Alors, nous avons changé six mètres d’étrave, on l’a très spatulée parce qu’on avait des problèmes d’enfournement. C’est à dire que le bateau poussait beaucoup d’eau. C’est pour ça qu’on a décidé de partir sur cette modification. Donc, nous avons coupé à la scie sauteuse six mètres d’étrave. On a recollé un nouveau morceau et on a documenté tout cela sur notre réseau social, donc on a des photos, des vidéos, tout est visible.

Nous avons changé aussi le bout dehors pour avoir des tubes plus solides, notamment en conséquence que l’année prochaine on mettra des bouchons. Le bateau aura plus de charge dans tout l’ensemble de l’équipe de Reading. Nous a également décidé d’échanger le bout dehors.

Ensuite, nous avons procédé à un renforcement de la coque, notamment pour avoir une structure plus résistante lié au fait que l’année prochaine, on aura de nouveaux foils et donc les impacts sur les panneaux de la coque sont plus importants, donc on a décidé de prendre de l’avance et de faire ce travail.

Enfin, on a remplacé le winch et après on a fait des petites modifications structurelles pour avoir la possibilité de mettre des arcs instrumentés et ainsi avoir des charges entre les lattes de certains câbles librement pour connaître en temps réel les charges appliquées sur notre gréement et pouvoir gérer les utilisations des foils qu’on installera l’année prochaine.

Certains de vos câbles ont été spécialement réalisés par une des usines de Prysmian en France, spécialisée dans l’aéronautique, pouvez-vous nous en dire plus ?

On a décidé de remplacer certains câbles avec de nouveaux câbles, donc on a choisi un produit aéronautique qui est fabriqué par Prysmian Group. Ce dernier m’a envoyé des bobines de câbles d’aviation et grâce à cette solution, on a un bateau plus léger parce qu’il a réduit les poids et l’efficacité des câbles. On est très satisfait de cette amélioration.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *