Des câbles made in France sur le stade du Roland Garros

Depuis quelques jours, le mythique tournoi de Roland Garros a commencé. Bien installés devant votre petit écran, entre 2 coups droits et une montée au filet, vous ne manquerez sûrement pas d’admirer le nouveau complexe sportif, pour lequel Prysmian Group, leader mondial du câble, est fier d’avoir fourni des câbles 100% made in France. 

La cure de modernisation, achevée il y a quelques semaines et qui aura duré pas moins de 7 ans, permet aujourd’hui au stade de la Porte d’Auteuil de répondre aux nouvelles attentes des joueurs, du public, des médias et des partenaires. En faisant ce choix audacieux en 2011, la Fédération Française de Tennis a permis de garantir l’avenir du tournoi et par la même occasion, le développement du tennis en France.

Le point d’orgue du projet a été inauguré à l’automne dernier, lors de l’édition très spéciale de 2020. Le nouveau toit amovible permet désormais de couvrir le court central en cas de pluie ou de nuit. Mais la transformation ne s’arrête pas là.

[bloc-cta]

Optimisation des espaces, agrandissement de la place des Mousquetaires, ouverture des serres au grand public, en dehors de période de tournoi, le projet pharaonique s’inscrit dans une démarche à la fois économique, écologique et historique.

Prysmian, dans le cadre de son partenariat avec le groupe Sonepar est très fier d’avoir pu participer à la modernisation de ce site mythique et d’avoir contribué à son échelle au maintien en France d’un des tournois du grand Chelem.

Plus concrètement, c’est dans les usines de Charvieu en Isère et de Montereau en Seine et Marne qui tout s’est déroulé. Les 2 sites de production de Prysmian ont fabriqué des centaines de kilomètres de câbles, en cuivre et en alu, pour permettre l’électrification des nouvelles structures et réseaux.

Le chantier n’a pas toujours été simple. Entre période de tournoi et crise sanitaire, toute l’équipe a dû s’adapter aux contraintes du calendrier. Au final, le chantier s’est déroulé en 5 grandes phases de 10 mois chacune.

Alors la prochaine fois que vous suivrez la petite balle jaune, vous penserez peut être aux kilomètres de câbles qui parcourent les terrains et qui contribuent à rendre possible ce beau spectacle.

Pour en savoir plus : http://www.nouveaurolandgarros.com 

Retrouvez cette nouvelle et pleins d’autres infos sur votre secteur dans le troisième numéro de Plug’In, le podcast du Prysmian Club !


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *