Bien gérer sa comptabilité

par

dans

Assurer sa comptabilité fait partie intégrante du quotidien d’une entreprise et de sa bonne santé. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à y voir plus clair.

Pour commencer : un logiciel adapté

Avant de choisir un logiciel de comptabilité, il convient de définir ses besoins : souhaitez-vous prendre en charge la totalité de votre comptabilité en interne ou confier certaines opérations à un expert-comptable ? Votre activité nécessite-t-elle des fonctionnalités de facturation ou de gestion commerciale ? Dans tous les cas, le logiciel choisi doit respecter les normes en vigueur, conformément au Plan Comptable Général, qui régit l’établissement de la comptabilité des entreprises en France.

Mieux vaut choisir un logiciel simple d’utilisation dont la prise en main sera rapide. Il existe également des solutions orientées métiers présentant des fonctionnalités adaptées à votre activité. Par exemple, pour les entreprises du bâtiment, des outils permettent de chiffrer les quantités de fournitures et les consommables, comme les logiciels Sage, Ciel ou EBP.

 

Respecter le calendrier

Une bonne gestion de la comptabilité implique une mise à jour quotidienne. Cela permet d’évaluer en temps réel la performance de l’entreprise et d’anticiper les besoins de trésorerie. Le bon réflexe : intégrer dans le logiciel toutes les opérations et enregistrer toutes les pièces comptables au fur et à mesure. Vous éviterez ainsi d’accumuler du retard dans la saisie et d’accroître le risque d’erreur.

En parallèle, les entreprises sont soumises à diverses obligations comptables, fiscales, juridiques et sociales. Afin d’être certain de respecter les échéances, il est recommandé d’établir un calendrier reprenant les dates clés :

  • déclaration de TVA : mensuelle, trimestrielle ou annuelle
  • établissement des comptes annuels : compte de résultats, bilan…
  • déclaration de résultat : liasse fiscale
  • établissement des bulletins de paie et déclaration des charges sociales
  • déclaration annuelle des données sociales unifiées
  • déclarations fiscales : formation professionnelle, taxe d’apprentissage…

Vous êtes perdu dans le calendrier ? Mettez en place des rappels automatiques en fonction d’un rétro-planning élaboré pour chaque échéance. De cette façon, impossible d’y échapper !


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *