Avez-vous pensé au marché des alarmes et de la vidéosurveillance ?

par

dans

233 500 ménages ont déclaré avoir été victimes d’un cambriolage en 2017.

Un chiffre en hausse de 2% selon le ministère de l’intérieur.

Combiné à la baisse des prix du matériel, le marché de l’alarme a connu un essor important ces dernières années notamment chez les particuliers. Une tendance qui peut représenter une diversification possible à l’activité traditionnelle de l’électricien.

 

L’été est souvent propice aux effractions des habitations et tous ceux qui ont connu le traumatisme d’un cambriolage ont généralement fait le choix d’un système de protection dans les semaines qui ont suivies. 2 millions de foyers étaient en 2013 équipés d’une alarme, on en comptait 2,5 en 2017*.  De nombreux types de systèmes d’alarme sont aujourd’hui disponibles. De l’équipement standard, anti-intrusion, qui s’installe de manière autonome, au système complet de télésurveillance proposé par les professionnels, le choix est vaste et pas toujours évident pour le consommateur. La télésurveillance résidentielle fait partie des systèmes les plus représentés aujourd’hui avec une croissance de plus de 12% d’équipement sur ces dernières années.

En France, 1 chance sur 10 de se faire cambrioler dans les 6 prochaines années

La meilleure protection contre les cambriolages et autres intrusions semblent demeurer la sécurisation électronique des bâtiments. En effet, la présence d’un dispositif de vidéo surveillance divise en moyenne, par 7 le risque de cambriolage.

Si l’on considère que le nombre de cambriolages ne cesse d’augmenter, le business des alarmes n’a pas fini de croitre et de se professionnaliser. Pour les particuliers comme pour les entreprises ou les bâtiments publics la sécurité des biens et des personnes est devenu un enjeu primordial. Les besoins sont donc réels et les dispositifs techniques complexes. Alors pourquoi pas vous ?

Quelques chiffres :

  • En France, on compte un cambriolage toutes les 90 secondes
  • 80% des cambriolages ont dans des zones urbaines
  • seulement 13% sont résolus.
  • 80% des cambrioleurs passent par la porte.
  • 20 minutes, c’est le temps moyen d’un cambriolage
  • 80% des cambriolages ont lieu en plein jour

*(source INSEE) –Etude annuelle “En toute sécurité” de l’Atlas 2015 / Insee Focus N° 66 d’octobre 2016 / Interview de Patrick Haas du journal spécialisé “En Toute Sécurité”, JDD.fr du 22 octobre 2016. Chiffre prévisionnel pour 2017


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *